Tutoriel WordPress : Le guide pour ceux qui débutent avec WordPress

Créer un blog ne se fait pas sur un coup de tête. Une fois le blog mis en ligne, peaufiné, rempli d’un contenu de qualité, il devient plus difficile de se remettre en question. Il est donc primordial, avant de se lancer dans la création d’un blog, de se poser les bonnes questions.

Il existe mille questions qui viennent alors en tête, mais ne stressez pas : j’ai réfléchi pour vous aux 5 questions les plus importantes auxquelles vous devrez vraiment répondre avant de vous lancer tête baissée dans votre WordPress. Créer un blog, c’est bien ; créer un blog en connaissance de cause et sur le long terme, c’est mieux !

Tuto Wordress : Planifier la stratégie de son site wordpress

Je préfère être très honnête avec vous : mettre en ligne, configurer, faire les mises à jour, écrire un article, le publier, rechercher des photos, référencer, créer un blog demande du temps, beaucoup de temps. Ne croyez pas que vous réussirez à créer un blog avec 10 minutes par jour, ni avec une heure par semaine. A la création, tablez plutôt sur une heure par jour, sans téléphone ou autre source de dérangement, voire de distraction.

Ceux qui vous diront qu’on peut mettre un blog en ligne en 5 minutes vous mentent. Il faut moins d’une minute pour mettre un blog en ligne, juste le temps d’un copié-collé. MAIS, car il y a un mais, il vous faudra préalablement trouver un hébergeur, rechercher le forfait qui vous convient le mieux, créer une database (quoi ? vous ne savez pas de quoi il s’agit ?), installer Filezilla, copier vos fichiers, échouer, recommencer. Puis ceci fait, vous aurez encore à choisir un thème, l’installer, le configurer, installer tous les plugins indispensables, les configurer un à un.

En admettant que vous parveniez à créer votre blog très facilement, vous n’en êtes qu’aux prémices du blogging. Vous devrez écrire une trentaine d’articles d’au moins 500 mots avant de le faire connaître à la face du monde. Une fois ces articles écrits, vous devrez référencer votre blog dans les annuaires, écrire des communiqués de presse, créer une page Facebook ou Google Plus, vous présenter dans les forums, etc.

Ça fait peur, non ? Vous êtes toujours là ? Alors vous êtes prêt à avoir votre propre blog. Un homme (ou une femme) averti (e) en vaut deux. Passons donc à la deuxième question.

30 articles au début, puis au minimum un par semaine, voilà un sujet sur lequel vous avez des choses à dire, ce qui explique pourquoi vous voulez créer un blog. Alors de quoi allez-vous parler ? Quel sera le sujet de votre blog ? Le blogging est comme un marathon. Il ne vous faut pas seulement être le plus rapide pour le gagner. Il vous faut surtout tenir sur la longueur. Pour cela, rien de tel que de choisir comme thème l’une de vos passions : aquariophilie, moto-cross, couture, chocolat… Listez-les, regardez autour de vous laquelle est la plus attractive, celle qui intéressera le plus de monde. Voici quelques indices qui vous fixeront sur l’intérêt de votre sujet pour les internautes.

  • Existe-t-il des produits en vente dans ce domaine ?
  • Peut-on trouver des journaux, magazines ou livres l’abordant ?
  • Quand on cherche ce sujet sur Google, voit-on des publicités dans la colonne de droite ?

Si vous voulez créer un blog sur un sujet qui ne fait pas partie de vos passions, vous devez disposer de compétences étendues. Difficile en effet de tenir le marathon si l’on ne connaît pas un sujet et qu’il ne nous passionne pas.

Si le sujet que vous avez choisi est trop vaste, trouvez une « niche » plus ciblée, en utilisant les petits trucs cités plus hauts.

Créer un blog, oui, mais pourquoi faire ?

Avant même de créer un blog, il est indispensable de savoir où vous allez, pour éviter de vous perdre en route.

Vendre des produits, créer un forum, apporter de l’information, faire partager votre passion, communiquer sur votre évolution dans un domaine… ou seulement parler de tout et rien ? Quelle est l’orientation que vous voulez donner à votre blog ? S’il est possible, sur un blog, de créer un forum ou de vendre des produits aussi bien que d’écrire des articles, chacune de ces orientations nécessitera des configurations différentes.

Choisissez votre orientation dès le départ, et tenez-vous à cet objectif.  Quand ce premier objectif sera atteint, vous pourrez vous atteler à un second objectif.

Quel public visez-vous ?

Créer un blog à destination d’étudiants n’est pas la même chose qu’un blog à destination de retraités. Vous devez donc savoir, avant même de choisir le thème (design) de votre blog, si vous vous adressez :

  • aux jeunes ou aux vieux,
  • aux femmes ou aux hommes,
  • aux actifs ou aux retraités,
  • aux travailleurs ou aux chômeurs,
  • aux riches ou aux pauvres,
  • aux étudiants ou aux professeurs,
  • aux célibataires ou aux personnes mariées,
  • etc.

Mieux vaut connaître votre cible si vous êtes amené ensuite à lui vendre des produits ou des services. Votre information sera plus en rapport avec ce que recherchent vos lecteurs, qui viendront alors plus nombreux sur votre blog. Là encore, ne vous éparpillez pas. Prenons l’exemple des voyages : ils concernent tout le monde et cependant tout le monde ne voyage pas de la même façon, du camping aux croisières en passant par l’échange de villas. Si votre intention future (voir la troisième question) est de vendre des croisières, votre cible ne se trouvera probablement pas parmi les jeunes étudiants ou chômeurs pauvres.

Comment publier son premier article !

Pourquoi créer un blog ou un site ? A cette question les réponses peuvent différer selon les individus. Nous sommes tous différents (et heureusement) et nous ne cherchons pas à atteindre les mêmes objectifs. Mais, quoiqu’il en soit, un blog vivant suppose une publication régulière de contenu et ce dernier sous WordPress se matérialise soit par des pages soit par des articles. L’article est la forme la plus dynamique : il peut générer un dialogue via les commentaires et permet une réelle interactivité. Il est par nature un moment d’échange, d’information, de communication et de partage.

Donc, pas d’alternative, il faut écrire ! Ceci n’est pas toujours facile et quelles que soient les connaissances et la passion que nous voulons partager sur notre thème de prédilection, les traduire par des mots fait parfois resurgir le syndrome de la page blanche. Pas de panique ! Tout le monde n’a pas l’âme d’un écrivain mais avec un peu de temps et d’obstination vous parviendrez assurément à un résultat fort honorable. Au pire, les mots continuent à se dérober et il vous reste la solution de déléguer cette tâche. Il existe sur le net des plateformes d’écriture : vous commandez des articles sur un sujet donné et des rédacteurs chevronnés effectuent la rédaction à votre place. Bien sûr ce système est payant mais très efficace, car ces plateformes sont rodées aux arcanes du référencement.

Cet article que vous avez rédigé passionnément ou commandé à un magicien des mots, il vous faudra ensuite le mettre en ligne pour que les internautes puissent le parcourir. Grâce à la magie de WordPress, quelques clics suffiront pour exécuter cette dernière étape. Et pour que tout soit encore beaucoup plus simple, nous avons le plaisir de vous proposer un petit tutoriel sous la forme d’un pas-à-pas qu’il vous suffit de suivre à la lettre. C’est parti !

Premier article, mode d’emplo

1) Sur le tableau de bord de blog WordPress cliquez sur Articles puis ajouter.

2) Saisissez un titre d’article dans le champ du haut.

3) Choisissez le mode visuel ou  mode texte (html), le premier mode état plus naturel du moins pour débuter .Vous disposez d’un champ de saisie de texte mais, pour plus de commodité, nous vous recommandons de le rédiger dans votre éditeur de texte habituel (MS Word ou Open Office par exemple) puis d’effectuer un copié-collé vers votre article WordPress.

4) Des outils de mise ne forme vous sont fournis afin de modifier l’apparence de votre écrit :

  • taille du texte
  • style de police
  • couleur du texte
  • alignement (à gauche, à droite ou justifié il en faut  pour tous les goûts).…

5) Un bon article se structure également en paragraphes. Il est recommandé de les introduire par des titres et sous-titres que vous pouvez configurer (titre2, titre3 … etc …) grâce à un menu dédié dans l’éditeur de texte. Le titre 1 n’est pas recommandé dans le corps d’un article car déjà utilisé par WordPress comme balise du titre principal de l’article.

6) Enregistrez votre article au brouillon. Ce brouillon peut être modifié à tout moment. Vous pouvez également avoir un aperçu de votre article tel qu’il sera vu par les lecteurs de votre blog en cliquant sur « aperçu »

7) Une fois votre article mis en forme, vous devez lui attribuer une catégorie (ce qui n’est pas le cas des pages). Si ce n’est déjà fait, c’est le moment de créer les catégories qui seront autant de tiroirs pour classer les articles de votre blog et faciliter la navigation des internautes.

8) Pour référencer votre article il faut utiliser un ou plusieurs mots clés mais nous aurons prochainement l’occasion de revenir sur cette notion dans un prochain article.

9) Publiez votre article en cliquant sur publier. (L’onglet publier devient alors « mettre à jour »)

Voilà votre article est publié. Ce n’était pas très compliqué !

Comme à notre habitude, nous vous proposons de revoir le cheminement au travers de la vidéo suivante :

L’insertion et l’optimisation d’images seront aussi le thème d’un prochain article car l’illustration du texte d’un article apporte plus de clarté et de confort à vos lecteurs tout en facilitant le référencement. N’oubliez jamais que plus vous ferez plaisir à vos visiteurs, plus ils resteront longtemps sur votre blog et auront envie de revenir pour découvrir vos autres articles.

Nous avons peu évoqué le référencement dans ce tutoriel mais soyez sans crainte, nous développerons bientôt ce sujet par le biais d’un plugin spécifique à l’optimisation SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) des articles.

Tutoriel WordPress : Comment créer une liste mail avec son blog ?

En marketing Internet, vous entendrez souvent dire « l’argent est dans la liste ». La liste ? Mais une liste de quoi ? Et comment avoir une liste ? Mon blog WordPress va-t-il m’aider à avoir une liste ? Hop hop hop ! Ça suffit les questions, laissez-moi vous répondre dans l’ordre.

Pourquoi avoir une liste ?

Internet ce sont des milliards d’internautes, des centaines de millions de sites, perdus dans l’océan Internet. Votre liste, c’est une sécurité. Vous n’aurez plus à vous lever le matin uniquement pour vous friter avec la concurrence, juste dans le but de gagner un ou deux nouveaux prospects chaque jour, vous allez découvrir les avantages d’avoir votre propre liste.

Avoir une liste vous servira à communiquer avec des personnes qui sont déjà intéressées par ce que vous faites et qui, en plus, vous connaissent. Réfléchissez !

Quand vous voulez acheter quelque chose, préférez-vous entrer dans un magasin que vous ne connaissez pas, ou retourner dans celui où tous les vendeurs vous connaissent, connaissent vos besoins, vos goûts, votre famille, etc. ?

Vous allez pouvoir construire une vraie relation avec vos prospects, sur la durée, en leur proposant régulièrement des conseils et des informations intéressantes. De sorte que vos prospects auront confiance en vous et achèteront vos produits ou vos services.

Sans liste, qui vous connaît ? Et comment vous connaît-on ? En venant par hasard (ou par Google) sur votre blog WordPress ? Chouette ! Vous allez pouvoir vendre des produits à des personnes qui ne vous connaissent pas, et vous en vendrez peut-être (à raison de 1 % ?). Car quand un internaute a passé 30 secondes sur votre blog, il y a peu de chances que vous ne le revoyiez jamais, ne serait-ce parce que Google ne vous le renverra peut-être pas de sitôt.

Tandis que les prospects de votre liste vous ont laissé leur mail. Ils vous ont autorisé à leur écrire et ils vous permettent de construire une relation, de les aider, et pourquoi pas, de leur proposer vos produits ou services. Votre liste convertira plutôt à hauteur de 20 %, si vous parvenez à créer une vraie relation. En écrivant à votre liste régulièrement, en relançant vos prospects longtemps et souvent, vous augmentez vos chances de vendre de façon exponentielle.

 

Comment avoir une liste avec mon blog WordPress ?

J’espère vous avoir convaincu sur l’utilité d’avoir une liste avec votre blog WordPress. Pour cela, il vous faut bien peu de choses :

  • une page de capture, où les internautes pourront vous laisser leur mail ;
  • un autorépondeur ;
  • quelques talents pour écrire des emails qui convertissent.

Pour attirer les prospects dans votre liste, vous devez leur donner quelque chose. Vous connaissez sûrement l’adage : il faut savoir donner pour recevoir. Alors n’hésitez pas à faire un beau cadeau. Cela peut être un ebook, bien sûr, mais aussi des vidéos, des audios en MP3, des tests, des séminaires, des scripts, des logiciels, etc.

 

Générer du trafic pour son site !

Un guide d'une vingtaine de pages pour apprendre à générer du trafic vers son site internet !

Inscription reçue, à bientôt ! : )

Reçois le guide gratuit pour générer du trafic !

 

Un guide gratuit d'une vingtaine de pages qui présente une multitude de techniques pour générer du trafic !

Bien reçu, vous êtes inscrit(e) !

Share This