Les meilleures banques d’images gratuites et libres de droit en 2018

Si vous avez un site et des réseaux sociaux à gérer, cet article est fait pour vous. Une liste de banques d’images gratuites et libres de droit dont vous pouvez disposer pour illustrer vos contenus ! Une solution parfaite pour améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

Vous connaissez sans doute déjà quelques banques d’images et vous les avez sans doute déjà utilisé. Ce que vous savez peut-être pas, c’est qu’une image gratuite n’est pas forcément une image libre de droit. Il existe plusieurs types de licences.

Les licences Creative Commons qui concernent la plupart des visuels disponibles sur internet existent en 7 variantes. 

Pour faire simple, la licence qui nous  intéresse le plus ici, c’est la licence CC0 qui permet une utilisation libre des images que cela soit à but commercial ou personnel à la manière des images tombées dans le domaine public. 

Dans cet article, nous avons compilé différentes banques d’images gratuites et libres de droit. Les banques d’images listées fournissent donc des visuels sous la lice CC0 ou de type équivalent.

 

La liste des banques d’images gratuites et libres de droit

 

#1 Wikimedia Commons

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Wikimedia Commons est l’une des plus grosses bases de donnée en terme d’images dans le domaine public. Les images peuvent être utilisées gratuitement mais certaines images nécessitent une attribution. Quand vous cliquez sur une image, vous pourrez voir en détail les termes de la licence.

#2 Unsplash 

Résultat de recherche d'images pour "unsplash"
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Unsplash est un collectif de photographes qui ont décidé de mettre à disposition des internautes de belles photos en haute-résolution et totalement gratuites. Toutes les photos postées sur le site peuvent être utilisées à des fins personnelles ou commerciales sans aucune attribution.

#3 Magdeline

Tout comme Unsplash, Magdeline est une banque d’images qui propose des photos de très grande qualité. La possibilité de chercher par thèmes mais surtout par couleur dominante permet d’illustrer son contenu de manière cohérente. Pensez à cocher l’option CCO dans les options de filtrage pour des visuels sans besoin d’attribution.

#4 1 Million Free Pictures

Des visuels disponibles dans plusieurs thématiques. Usage personnel et commercial autorisé.  1 Million Free Pictures vaut le coup d’oeil.

Mieux comprendre les licences concernant les images sur internet

Le monde des photos libres et gratuites est simple en apparence mais peut se révéler parfois piégeux. Surtout si vous avez un site commercial. Si vous utilisez une banque d’images payantes comme iStockphoto ou Shutterstock, vos droits et responsabilités sont clairs : Vous payez les droits d’utilisation de l’image et aucune attribution n’est requise.

Cependant, si vous choisissez d’emprunter le chemin de la gratuité (c’est une bonne idée), ça peut très vite devenir délicat à gérer entre les différentes licences. Vous n’êtes peut-être pas très familier avec les différentes licences et droits d’auteur qu’il existe pour utiliser des images, je vous invite donc à lire ces quelques lignes.

Voici un rapide aperçu des différents types de licence qui existent en matière d’images :

Domaine publique :

Les images du domaine public sont des œuvres dont les droits d’auteur ont expiré ou pour lesquelles les auteurs ont renoncé à tous leurs droits. Ces images sont gratuites et peuvent être utilisées à des fins personnelles ou commerciales.

Libre de droit géré :

Ce n’est pas cette licence qui va vous intéresser si vous tenez un blog. C’est un modèle destiné aux professionnels de la communication. Ici, le prix d’une image est fixé en fonction du support et du tirage. Par un exemple, un magasine de mode qui souhaite illustrer un de ses articles paiera une somme différente pour acquérir l’image en fonction de ces paramètres. L’utilisation de l’image est prévue dans le temps ainsi que dans l’espace par un contrat.

Libre de droits d’auteur

Lorsque les images sont offertes sans droits d’auteur, cela signifie simplement que l’acheteur paie une redevance et peut ensuite utiliser l’image sans payer de redevances supplémentaires ou de droits de licence. Cela signifie également que l’acheteur n’ a pas à donner à créditer l’auteur/créateur. C’est le modèle utilisé par les sites de photos payantes. Le prix d’une photo peut varier du tout au tour. De quelques centimes à plusieurs milliers d’euros.

Creative Commons-

L’organisation Creative Commons est une ONG qui a pour but de légiférer l’utilisation du contenu sur internet. Il existe 7 licences Creative Commons, chaque licence présente différentes spécificités.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Les photographes ou créateurs qui licencient leurs images sous Creative Commons (CC) peuvent choisir comment leurs images seront utilisées en spécifiant une licence CC particulière. Par exemple, une licence CC0 signifie que le propriétaire renonce à tous les droits sur ses œuvres, alors que la CC 2.0 exige que l’utilisateur fournisse une attribution.

CC0 est de loin la licence la plus souple. C’est la licence qui se rapproche le plus de la notion de domaine publique. Sachez aussi une chose importante, la notion de droit d’auteur ou de droit morale varie en fonction des pays. Concrètement, en France, un créateur ne peut pas renoncer à son droit moral sur une oeuvre.

 

 

Générer du trafic pour son site !

Un guide d'une vingtaine de pages pour apprendre à générer du trafic vers son site internet !

Inscription reçue, à bientôt ! : )

Reçois le guide gratuit pour générer du trafic !

 

Un guide gratuit d'une vingtaine de pages qui présente une multitude de techniques pour générer du trafic !

Bien reçu, vous êtes inscrit(e) !

Share This