Que vous soyez un photographe professionnel ou un photographe amateur, tenir un blog sur la photographie va vous permettre de faire connaitre votre, construire un réseau et trouver des clients si c’est votre objectif. Dans cet article, nous allons voir ensemble les différentes étapes pour créer et développer un site dans le domaine de la photographie.

L’importance d’un blog pour un photographe professionnel

La photographie est un métier très particulier. Vos clients vous font confiance et confient parfois leur un aspect de leur intimité ; quand vous réalisez un portrait, par exemple, votre client peut être mal à l’aise à cause de cet exercice pour lequel il n’a pas l’habitude.

Tenir un blog permet de montrer votre professionnalisme mais aussi vos qualités d’individus : C’est une excellence vitrine pour le photographe que vous êtes.

En vous livrant à travers vos photos (et donc de votre blog), vous rassurez, établissez un premier contact avec vos futurs clients qui peuvent observer et apprécier votre travail.

Un blog permet aussi aux internautes de partager votre contenu sur les réseaux sociaux mais aussi le réseau professionnel Linkedin. Avoir une présence en ligne est aujourd’hui essentiel pour n’importe quel entreprise…Et un photographe aurait tort de se priver d’une telle exposition.

L’idéal entre un blog traditionnel et un portfolio ?

C’est une question que chaque photographe est en droit de se poser. Doit-il privilégier un portfolio ou un blog ? Les portfolios sont très visuels et sont destinés aux artistes ou professionnels de l’image. Le blog est quant à lui un format plus traditionnel et se prête davantage au contenu textuel.

A première vue, un photographe pourrait vouloir privilégier un site de type portfolio plutôt qu’un blog mais ce serait oublier quelque chose de fondamental : Le référencement.

Le référencement pour un blog de photographe

Le référencement sur les moteurs de recherche est surtout une problématique pour les professionnels. Un photographe pro a besoin de visibilité, il souhaite voir son site apparaître dans les moteurs de recherche quand l’internaute tape des requêtes comme “photographe mariage paris” ou “photographe architecture toulouse”, etc.

Pour apparaître dans les pages de résultats, une page doit contenir du texte. Google, le principal moteur de recherche en France, préfère et comprend mieux le contenu textuel. C’est souvent le point faible des sites de photographes.

De part la nature de leur activité, ils ont tendance à se contenter de publier des photos tout en lésinant le texte. Ils ajoutent une description très succincte.

Cela pose problème. Les moteurs de recherche ont besoin d’un minimum de mots pour comprendre le sujet de la page. Certains parlent de 200 mots, d’autres de 300…S’il n’y a pas de règle absolue, on peut toujours dire que plus il y a de mots, mieux c’est (dans la limite du raisonnable).

Avant de se focaliser sur le nombre de mots, un rédacteur doit se concentrer sur la qualité du texte. A la fois pour les internautes mais aussi pour les moteurs de recherche. La photographie possède son propre champ lexical. Il faut aussi inclure des occurrences et travailler une sorte de toile sémantique.

Un photographe professionnel qui habite à Marseille devrait travailler son texte de sorte que les expressions suivantes apparaissent : Studio photo, photographe, photographes professionnels, photographe architecture, photographe mariage, photographie de portrait, Marseille, Marseillais, Cité phocéenne, etc.

Plus le texte est riche d’un point de vue sémantique, plus Google est en mesure de comprendre le contenu exact de la page. Et surtout, plus votre texte est riche, plus votre page est susceptible de sortir sur plusieurs requêtes.

En théorie, “photographe à Marseille” et “photographe marseillais” devrait être compris de la même manière par Google mais dans les faits vous pouvez constatez des différences en termes de résultats.

En tant que professionnel, vous avez tout intérêt à voir votre site ressortir sur ces deux résultats. Pour mettre toutes les chances de votre coté, il vaut mieux inclure toutes les requêtes principales dans votre texte soit en title, soit en H1, en H2  etc. ou tout simplement dans les divers paragraphes.

Après avoir travaillé vos différentes pages en termes de contenu, il est temps de créer des liens pour améliorer la position globale des pages de votre site. Le netlinking est un effet l’un des plus gros facteurs de SEO à l’heure actuelle.

Pour qu’un lien ait un maximum de poids, il doit provenir d’un site d’autorité dans la même thématique vous. Ici en l’occurrence la photographe. Malheureusement, et vous vous en rendrez vite compte, obtenir des liens de qualité n’est pas une chose facile, loin de là !

Un photographe devrait prioriser des échanges ou des achats de lien sur des sites de photographie par exemple.

Ce serait l’idéal mais c’est pas toujours facile, les liens peuvent coûter chers ou alors votre site n’a pas assez d’autorité pour mettre en place un échange équitable.

Voici quelques méthodes :

– Forums de photos/vidéos

– Annuaire spécialisé ou annuaire local

 

Générer du trafic pour son site !

Un guide d'une vingtaine de pages pour apprendre à générer du trafic vers son site internet !

Inscription reçue, à bientôt ! : )

Reçois le guide gratuit pour générer du trafic !

 

Un guide gratuit d'une vingtaine de pages qui présente une multitude de techniques pour générer du trafic !

Bien reçu, vous êtes inscrit(e) !

Share This